Comment un employeur peut rompre un contrat de travail de manière irrégulière – La Libre Eco 25/11/23

Le licenciement, la démission ou la rupture de commun accord constituent des modes de rupture classiques du contrat de travail. L’acte équipollent à rupture l’est beaucoup moins.

Un travailleur peut invoquer un acte équipollent à rupture quand son employeur modifie unilatéralement et de manière importante un élément essentiel de son contrat de travail (la fonction, la rémunération, le lieu de travail, le régime de travail, l’horaire de travail). Celui qui invoque l’acte équipollent à rupture, généralement le travailleur, a l’obligation de prouver la volonté de rupture qui animait son employeur.

Une chronique de Me Olivier Scheuer

Cliquez ici pour lire la suite

Partagez :

Plus d'actualités

Arrivée de Barbara Wéry

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée de Barbara Wéry au sein du cabinet Thales à Bruxelles. Elle rejoint notre équipe spécialisée en droit

Image de rawpixel.com sur Freepik

La directive Greenwashing enfin adoptée

« Vert », « écologique », « respecte la nature », « protège l’environnement », « neutre en carbone ». Les allégations environnementales utilisées par les entreprises sont multiples et largement utilisées comme argument de

FR